Situation financière inquiétante

Alors que la reprise des entraînements n’a pas été encore fixée, le Zidoria d’Aïn Témouchent semble toutefois confronté à un sérieux problème, celui des finances. C’est ce que nous venons d’apprendre de la bouche du président du CSA, Saïd Salem, qui, dans un bref entretien, sollicite l’intervention des autorités locales pour venir en aide à cette formation. Notre interlocuteur nous a fait savoir que même les frais d’engagement ne sont pas disponibles à l’heure actuelle. L’intersaison risque ainsi d’être chaude pour ce club réputé pour sa gestion saine. A quelques semaines donc du délai imposé par la LNF, pour le payement des frais d’engagement, le ZSAT se retrouve dans la tourmente, au moment où d’autres formations ont presque finalisé toutes les orientations liées à la préparation de la nouvelle saison (recrutements, libérations et payement des divers frais). Ceci dit, les «Gherbaoua» auront du mal à gérer l’intersaison qui, faut-il le rappeler, nécessite de gros moyens financiers, pour pouvoir éventuellement espérer beaucoup mieux et prétendre à un rôle de trouble-fête la saison prochaine.

Source : Echo-Oran

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman