Soirée poétique organisée par l’Association Joudour

La direction de la jeunesse et des sports de la wilaya d’Aïn Témouchent, en partenariat avec l’association culturelle “Joudour”(Racines), a organisé, mardi, une soirée poétique au niveau du siège de la maison de jeunes 1er Novembre 54 dans la ville de Sidi Saïd. Selon Melle Mama Ababou, déléguée locale des deux daïras d’Ain Kihel et Ain Témouchent,” la finalité de cette manifestation littéraire est de casser le stress culturel qui régna depuis un certain temps tout en donnant les mêmes chances aux jeunes ayant un savoir culturel pour le promouvoir .C’est aussi créer un espace de rencontre et de concertation entre les différents courants culturels et artistiques sachant que notre wilaya dispose d’une réserve juvénile très importante en quête d’une orientation et d’aide”.
Revenant à la compétition poétique, une dizaine de jeunes poètes du terroir ont défilé sur les planches pour présenter des vers de libre choix, secrétés par leur savoir et formation. Le premier poète Ferrague Mustapha a présenté un poème en arabe classique sous forme d’éloge au prophète Mohamed à l’occasion du Mawlid Ennabaoui Charif, sous le titre”khatim el anbia wal morsalin”, suivi de la talentueuse en herbe Ben Azzouz Amina a déclamé des vers en langue populaire, sous le titre “Allache”, destinés aux amoureux de la Saint Valentin. Le public, composé généralement de jeunes venus essentiellement pour découvrir les disciples de Moutanabi temouchentois, a apprécié tous les poètes qui se sont relayés sur scène. Cette soirée poétique était diligentée par deux professeurs en littérature arabe pour veiller à la qualité des oeuvres poétiques, orienter et présenter des conseils à ces jeunes passionnés par l’art de la parole.

Source : Voix-Oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman