Spécial Ramadhan – Un show musical au top

Le public Témouchentois était au rendez-vous lundi dernier en soirée à la Maison de la culture pour apprécier en direct les prestations -dans un grand jeu de scène- accomplies par les trois artistes qui ont animé le gala: Samir Toumi, Abdelkader Ghlamallah et la fille des Oasis Khadidj Abadi. La salle était pleine comme un ouf et le public fait de jeunes et de familles venus en force pour assister au spectacle encadré d’un service d’ordre impeccable. Les chanteurs conviés à la soirée étaient accompagnés d’un orchestre qui a entrepris une tournée à travers huit wilayas du pays dans le cadre de la manifestation «Alger, capitale de la culture Arabe».
Samir Toumi a chanté un cocktail de chansons algéroises dans le genre chaâbi et assimi. Avec son passage, Samir Toumi a littéralement emballé les jeunes qui ont bougé. Ensuite, ce fut au tour de la radieuse et excellente animatrice Samia, au sourire romantique, qui fit son apparition pour édulcorer l’ambiance par des chapelets de mots artistiques et bien mesurés. Avec un grand enthousiasme, elle présenta la chanteuse becharie Khadidja Abad qui a revitalisé les jeunes avec deux chansons, l’une marocaine «Ya khayi» et la seconde du patrimoine algérien «ghoumari». Là, elle a touché, du doigt, le point sensible des jeunes qui dansaient et répétaient ses chansons mot à mot, pour la simple raison que temouchentois et bécharis se partagent les mêmes goûts en musique.
Le professeur de musique, Abdelkader Ghlamallah fut aussi à la hauteur de sa réputation. Il a présenté un catalogue comprenant plusieurs chansons dominées par le style chaâbi dont la fameuse «Abdelkader Ya Boualem». Au sujet de ses projets, il mettra à la disposition du monde de la discipline musicale des titres de références dont «Samaâ Fi Zaouia» qu’il faut traduire par «L’écoute dans la Zaouia» et un autre «Makmate El Mousika Arabia» (Les tempos de la musique arabe).  Quant à Samir Toumi, qui a clôturé la soirée se produira en duo avec Manel Radhia dans une symbiose parfaite. A la fin de la soirée, les artistes qui avaient animé le gala, ont été agréablement surpris par la chaleur du public Témouchentois, les conditions d’accueil et d’hébergement.

Source: Voix-Oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman