Suite au dépôt de plusieurs plaintes pour agressions

Suite à plusieurs plaintes contre une bande de quatre personnes accusées d’agressions avec armes blanches, avant de délester leurs victimes de leurs portables, argent, postes cassettes, etc., les gendarmes de la brigade de Aïn Tolba (Aïn Témouchent) ont déclenché une enquête qui devait durer plusieurs jours. Leurs recherches les emmèneront à une forêt située à quelques kilomètres de Aïn Tolba, où auraient eu lieu certaines agressions signalées auparavant. Là, ils verront, de loin, une Renault 4 de couleur blanche, stationnée au milieu du bois. Les gendarmes tendront alors une embuscade qui durera plusieurs heures. Vers 21h, quatre individus sont arrivés sur les lieux, en voiture.
Au moment où ils emprunteront par la suite la RN35, pour aller certainement faire de nouvelles victimes, les forces de l’ordre interviendront, arrêtant la bande et saisissant le véhicule. A la brigade de gendarmerie où les voleurs présumés ont été conduits, les plaignants qui ont été entre-temps convoqués, ont formellement reconnu leurs agresseurs. Les mis en cause ont été présentés hier au parquet qui les a placés sous mandat de dépôt.

source: voix-l’oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman