Tou inspecte son secteur

santeDans le cadre d’une visite de travail et d’inspection dans la wilaya d’Aïn Témouchent, le ministre de la Santé, Amar Tou, a passé en revue plusieurs structures sanitaires de la région, jeudi dernier.
Au niveau du nouvel établissement hospitalier, Dr Benzerjeb, d’une capacité de 240 lits, le ministre a présenté les grands axes de la politique de la santé de proximité programmée dans le plan quinquennal 2005/2009 de son ministère. Concernant la nouvelle structure hospitalière, dont la mise en fonction se fait progressivement depuis décembre 2006, le ministre a appris que deux nouvelles spécialités viennent d’être introduites : la chirurgie infantile et la chirurgie cardiovasculaire.
On a également appris que le service d’ophtalmologie de l’hôpital Ahmed Medeghri de la ville sera transféré vers ce nouvel hôpital. Ayant par ailleurs constaté le manque de spécialistes, entre autres les radiologues, le ministre a ordonné aux responsables concernés de pallier ce manque avant fin 2007. Les préoccupations sociales des médecins généralistes en matière de logement n’ont pas été omises dans la mesure où, abordé sur ce sujet, M. Tou écoutera leurs doléances d’une oreille attentive et réceptive. Il a en outre posé la première pierre de réalisation d’un bloc administratif d’une autorisation de programme de l’ordre de 36.000.000 de DA et pris acte de la décision d’attribution du terrain, voisin à l’établissement, pour la construction d’un centre intermédiaire de prévention et de traitement de la toxicomanie. La délégation ministérielle s’est rendue par la suite à l’hôpital Ahmed Medeghri où elle a visité le complexe de maternité mère/enfant qui jouira d’une autonomie de gestion. En matière d’emplois, le ministre a promis de prendre en charge le dossier des cadres universitaires en biologie qui exercent en CPE (contrat pré-emploi) pour qu’ils soient reconvertis en laborantins et recrutés à durée indéterminée par les hôpitaux de la région. Une autre heureuse nouvelle, celle portant sur le recrutement à l’échelon national de 6000 agents paramédicaux et le recyclage de 57.000 employés (tous corps et grades confondus). Enfin, le ministre a rendu visite à la clinique Al Sabah.

Source: Voix-Oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman