Un complexe industriel d’aluminium

aluminiumLe projet de réalisation du complexe industriel de production d’aluminium, prévu à Aïn Temouchent, représente un investissement de plus de 7 milliards de dollars, ce qui représente le plus grand projet d’investissement direct en Algérie. Les promoteurs de ce projet sont DUBAL et MUBADALA (Emirats Arabes Unis), SONATRACH et SONELGAZ. Ce complexe comprendra une unité de production d’aluminium primaire de 700.000 tonnes/an, une centrale thermique à cycle combiné de 2.000 MW, dédié et couplé à une unité de dessalement d’eau de mer qui pourra fournir un apport de 46.000 m³/jour, dont 6.000 m³ au besoin du complexe et 40.000 pour Aïn Temouchent, un port dédié pouvant recevoir 1.750.000 tonnes/an de matières premières.
Le planning prévisionnel du projet est estimé à 67 mois, dont une phase de développement de 30 mois, qui se résume par l’étude de faisabilité, la mise en place des contrats et accords, ainsi que la recherche et la mise en place des financements. Ce planning a débuté le 03 mars 2007 et la clôture financière en octobre 2009. La durée de construction sera de 37 mois, qui sera lancée fin 2009 dont l’achèvement est prévu fin 2012. Ce projet sera financé par les banques locales et internationales. La création d’emploi et la préservation environnementale sont les leitmotivs du projet, vu que 11.000 travailleurs sont prévus durant le pic de la phase de construction, 2.500 emplois directs permanents pour la phase d’exploitation et 7.500 emplois indirects. Parmi les avantages, il y a notamment la création de nouvelles industries AVAL de transformation, et particulièrement l’acquisition de l’expérience et la technologie de cette industrie pour un développement économique durable au niveau de la région d’Aïn Temouchent.
Pour l’environnement, les investisseurs ont mené une étude pour l’évaluation des impacts sociaux et environnementaux conformes tant aux lois nationales qu’aux normes européennes, ainsi qu’à celle de la Banque mondiale, qui sont très exigeantes en matière de conformité. A cet effet, les investisseurs ont opté pour ERM qui est une firme spécialisée, très importante et la plus reconnue dans le domaine d’expertise à l’échelle mondiale, pour mener une étude qui a été entamée l’été dernier, pour laquelle le montant de 12 millions de dollars fut engagé.

Source : Echo-Oran

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman