Un escroc utilise le Coran pour la sorcellerie

A la suite d’une plainte contre X de citoyens de Haï 503 logements, situé à Aïn Temouchent, relative à la découverte, selon leurs déclarations, de trois pages du Coran jetées sur la voie publique, la 4e sûreté urbaine de Aïn Témouchent a déclenché une enquête pour trouver l’auteur de ce fait. Après des recherches et des recoupements, il s’est avéré qu’à Haï 503 logements vit un homme qui s’adonnerait à des actes de sorcellerie. Ayant obtenu un mandat de perquisition, les enquêteurs ont pénétré dans son domicile où ils trouveront la personne soupçonnée, le dénommé L.M., âgé de 54 ans.
Ils y découvriront également plusieurs exemplaires du Coran, des porte-plumes en roseau, du plomb, de l’encre et des préparations de médicaments traditionnels, le tout devant certainement servir à des actes douteux sur des personnes crédules croyant dur comme fer aux bienfaits de la sorcellerie. L’individu a été présenté au parquet d’Aïn Témouchent qui l’a placé sous mandat de dépôt.
A signaler qu’il ne s’agit pas du premier cas dans la région car, au cours du premier semestre 2007, deux autres personnes accusées de sorcellerie et d’avoir utilisé des pages du Coran à cet effet, ont été placées sous mandat de dépôt.

source: voix-l’oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman