Un forage à grand débit abandonné à Terga

agricultureUn important forage réalisé dans les années 80, au niveau du domaine agricole «Med Seddik Benyahia» à Terga, par la défunte entreprise SNIC, spécialisée à l’époque dans la fabrication des détergents, serait abandonné à son sort dans cette commune relevant de la daïra d’El-Malah. Ce forage d’une profondeur de plus de 100 mètres, alimentait l’usine de détergents par le biais d’une canalisation longue de 20 km. Situé sur une terre agricole, ce forage est abandonné depuis plus de 6 années, après que le repreneur eût réalisé un autre forage plus près de l’usine.Il n’en faut pas plus pour que les fellahs de la commune de Terga décident de récupérer le forage inutilisé, pour irriguer leurs cultures.
C’est à cette fin qu’ils ont adressé au wali d’Aïn Témouchent, une correspondance lui demandant de les aider à récupérer l’installation et les équipements de pompage électriques protégés par une chambre fermée. L’utilisation de l’eau à partir de ce forage leur permettrait, affirment-ils, d’éviter tout recours aux eaux polluées de l’Oued Senane, ce qui a amené récemment et par le passé, les services du BHC à détruire chaque année plusieurs hectares de cultures maraîchères irriguées par les eaux usées provenant de l’oued voisin.
Le débit de ce forage, que l’on estime à plus de 25 litres par seconde, pourrait permettre, selon ces fellahs, d’irriguer plus de 180 hectares. «Mieux, disent-ils, si la DSA peut prendre en charge de son côté la réalisation d’au moins trois (03) bassins de stockage, ce forage pourrait servir également aux terres agricoles de Sidi Ben Adda, Ouled Kihel et Terga.» Même les éleveurs très nombreux dans cette région, se disent très intéressés, puisqu’ils sont obligés d’acheter trop cher l’eau, pour abreuver leurs bêtes. Pour conclure, ces fellahs souhaitent la désignation d’une commission de wilaya pour constater de visu, l’apport bénéfique que ce forage pourrait apporter à cette région à vocation agricole.

Voix-Oranie

3 Comments

  1. samoura sayon kemedila dit :

    je suis à la recherche d’une Association internationale de lutte contre la Drogue afin de travailler dans cette institution pour l’avenir de la jeunesse mondiale

    Répondre
  2. samoura sayon kemedila dit :

    :wink: :neutral: pourquoi vendre la drogue dans le monde en cette 21ème siècle ou le développement passe par la protection des jeunes et enfants

    Répondre
  3. admin dit :

    il s’agit de forage et pas de drogue :shock:

    Répondre

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman