Un mois d’octobre significatif en criminalité

gendarme

En plus des 16 opérations de police, menées à travers les quartiers de la wilaya d’Aïn Témouchent, durant le mois d’octobre écoulé, la sûreté de wilaya fait état de 96 affaires traitées et liées aux délits de vols, agressions et autres trafics de drogue, où sont impliquées 77 personnes écrouées. Ce faisant, 42 personnes ont bénéficié de la liberté provisoire, alors que les 16 opérations de police ont permis de passer au crible pas moins de 1.719 personnes, avant de pêcher au passage une quinzaine d’individus trouvés porteurs d’armes blanches prohibées et/ou conduisant en état d’ivresse. Il y a même eu 17 mineurs présentés au parquet, sur lesquels 02 ont été conduits au dépôt, tandis que 05 autres se sont retrouvés dans un centre de détention pour mineurs. Pour ce qui est des statistiques relatives aux accidents de la route, il est fait état d’une baisse de 35% par rapport au mois passé. En effet, les 10 accidents enregistrés ont fait 16 blessés légers. Dans la lutte contre la criminalité routière, la police a procédé à 35 retraits de permis et à la mise en fourrière de 81 véhicules. Quant à l’immigration clandestine, elle enregistre l’interpellation de 24 étrangers en situation irrégulière, répartis entre 14 Marocains, 5 Maliens, 4 Nigériens et 1 Camerounais.

Source: Voix-Oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman