Un nouveau directeur à la sablière de Terga plage

On vient d’apprendre de source officielle qu’un nouveau directeur a été nommé à la tête de l’entreprise de gestion de la sablière de Terga, qui constitue une mine d’or pour les caisses communales. Cette sablière fait rentrer en effet une recette journalière variant de 120 à 140 millions de cts/jour, dont les retombées sont partagées entre la wilaya, l’APC de Terga et l’entreprise, la part du lion estimée à 60%, étant destinée aux caisses du trésor de la wilaya. Il faut dire aussi, qu’il est loin le temps où l’APC de Terga gérait cette carrière, époque où la recette journalière n’avait jamais dépassé les 30 millions de cts. Avec le changement qui s’est opéré entre-temps et surtout la venue de l’ancien directeur, M. Medjat Ahmed, qui a renforcé l’exploitation en moyens humains et matériels, tout en sécurisant les lieux pour éviter les pillages de sable, la production a vite fait d’atteindre les sommets.
A signaler que son remplaçant est un jeune cadre ingénieur, M. Bouraoui en l’occurrence, qui a déjà fait ses preuves au sein de cette entreprise. Pour rappel, cette sablière reçoit plus de 500 camions/jour, venant de Aïn Témouchent, Oran, Tlemcen voire Sidi Bel-Abbès. Des camions qui se disputent de bonne heure la place dans la file d’attente pour se faire servir. Malheureusement, pour combien de temps encore, quand on sait que la sablière de Terga vit ses dernières années à cause de l’enlèvement massif du sable enregistré au cours de la dernière décennie.

Source: Voix-Oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman