Un oeil sur les chantiers

Des élus de l’APW sortante avaient remarqué lors des visites qu’ils effectuaient que des travaux de désenclavement, notamment ceux en rapport avec l’ouverture de pistes agricoles et autres voies rurales, subissent des dégradations au bout de quelques mois. Les exemples cités concernaient pratiquement plusieurs régions de la wilaya de Aïn Témouchent. La décision qu’a prise le wali qui était en poste à cette époque est de confier le suivi des dits travaux aux techniciens des travaux publics habilités et sans le visa de ces derniers, portant conformité avec les normes usuelles, la réception ne pourrait se faire. Ce raisonnement tient assez bien et constitue un préalable nécessaire, voire impératif pour pallier aux insuffisances et conformer les travaux réalisés aux normes usuelles. Il est peut-être intéressant pour le généraliser aux autres opérateurs ayant à leur indicatif la réalisation des travaux qui sont du ressort d’autres services techniques. L’on cite dans ce cadre précis la question liée aux réseaux divers. Il existe des secteurs et offices réalisant des travaux de réseaux publics, au titre des opérations portant amélioration urbaine, et que les services techniques de ces derniers ne sont pas habilités à faire du suivi, une opération nécessaire pour contrôler la qualité des travaux, les quantifier et les estimer.
En toute vraisemblance, les autorités de la wilaya de Aïn Témouchent auraient pris une décision similaire demandant aux départements techniques des daïras dûment habilités de procéder au suivi et au contrôle des travaux des réseaux publics inscrits à l’indicatif de secteurs autres que ceux réellement concernés.
Si au niveau local les autorités peuvent intervenir au moment de la réalisation des travaux, il est beaucoup plus aisé d’agir au niveau du plan pour confier des travaux spécifiques au secteur habilité notamment quand il s’agit de quantités importantes dont le montant égale celui d’un marché.

Source : Quotidien-Oran

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman