Un opportun regard aux diabétiques

diabeteLa Maison du Diabétique, domiciliée au centre de soins Aboubekr-Belkaid, de Hay Moulay Mostefa à Aïn Témouchent, a réceptionné une quantité appréciable de glucomètres d’une marque réputée, ce qui a permis leur mise en vente à des prix très abordables et exclusivement aux malades diabétiques de la wilaya. Cette action humanitaire contribuera à soulager une bonne partie de cette frange de la population, estimée à 11.000 malades, dont la majorité traverse une situation sociale des plus difficile. Pire encore, certains diabétiques ne sont même pas assurés, ce qui oblige la dite association à déployer d’énormes efforts, avec le concours de la DAS, pour leur faire attribuer une carte d’assuré social, afin de prétendre à l’allocation forfaitaire de 1.000 Da, au niveau de l’APC concernée, ce qui leur ouvre l’accès au carnet de soins délivré par la CNAS.
Par ailleurs, compte tenu de la propagation de la maladie du diabète, le nouvel établissement hospitalier, dédié au Dr Benaouda Benzerjeb, dispose désormais d’une salle de soins pour traiter les patients concernés. Dans le même sillage, selon la même source, il est question d’ouvrir une antenne de proximité de la Maison du Diabétique, au niveau de chaque daïra. Pour la circonstance, celle de Béni-Saf a été dotée récemment d’un micro-ordinateur pour gérer le suivi médical et les soins reçus par les malades enregistrés.
Toujours selon la même source, tout va bien en matière de médicaments et de traitement, et ce, grâce à la contribution des bienfaiteurs, qui ne seront jamais assez remerciés et qui ont été les premiers à répondre au slogan «Aidez-nous, pour qu’on puisse aider les autres!…» Un slogan longtemps ressassé par le regretté Belkheir, ancien président de l’association.

Source: Voix-Oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman