Un statut mérité

Pour les Zidorois, la victoire ramenée par les hommes de Hadjar constitue une première réponse à la tentative de déstabilisation orchestrée ces derniers temps par une poignée de pseudo supporters. «Que ceux qui font la fine bouche se taisent ! Gagner trois matches consécutifs, dont deux à l’extérieur, ce n’est pas une mince affaire», se défend Makroum Rabie, le capitaine de l’équipe, suite aux réserves émises par certains, qui considèrent que le Zidoria est loin d’être cette équipe qui fait parler d’elle. Néanmoins, et au vu de la belle et éclatante victoire enregistrée lors de la dernière journée, face à la JS Sig (3-0), le moins que l’on puisse dire est que le Zidoria a pu renverser la vapeur en se retrouvant co-leader.
Selon l’entraîneur Hadjar, le chemin est encore long et il est recommandé de rester serein. Les «Guerbaouas», qui ont retrouvé le goût de jouer et surtout de gagner sous la houlette de Hadjar, ont des arguments à faire valoir. Les Bouterfès, Mohammedi, Cheïkh Djahid et autres feront sans doute encore parler d’eux. Les joueurs, enthousiastes et pleins d’espérance, se préparent d’arrache-pied pour la prochaine confrontation qui les mettra aux prises avec les Bordjis de Hillal. Sur un autre volet, la direction du club doit faire un effort financier pour la régularisation des joueurs.

Source : Echo-Oran

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman