Une voie ferrée pour relier Sidi Bel Abbès

L’Agence nationale d’études et de suivi de la réalisation des investissements ferroviaires (Anesrif) a lancé un avis d’appel d’offres national et international pour la réalisation de l’étude relative à une nouvelle ligne ferroviaire électrifiée reliant Aïn Témouchent à Sidi Bel-Abbès. L’appel d’offres porte notamment sur la réalisation de l’étude de l’avant-projet détaillé (APD) de cette nouvelle ligne de 60 km pour une exploitation de 160 km/h, selon l’avis d’appel publié samedi par la presse nationale. Les critères relatifs à l’offre technique stipulent que les bureaux d’études ou groupements de bureaux d’études soumissionnaires devraient se prévaloir d’un capital expérience dans les études ferroviaires, appuyé par au moins une étude similaire réalisée au cours des cinq dernières années. Les soumissionnaires devront déposer leurs offres avant le 12 septembre 2009, date de l’ouverture des plis techniques et financiers.

Source : Echo-Oran

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman