USM Témouchent 0 – JRB Sidi Brahim 1

88′ de jeu : au plus fort de la domination des Témouchentois, un contre rapide est orchestré par Bouhaous sur le flanc droit du camp « usmiste « qui remet immédiatement à Lahcène qui n’a trouvé aucune peine à battre le gardien local Kâabi. Le ciel venait alors de tomber, à ce moment précis, sur la tête des locaux qui, certainement, ne s’attendaient pas à un tel coup du sort. Une fois encore, les poulains de Mahrouz ont pu vérifier qu’à force de rater une multitude d’occasions, on finit par encaisser et la règle aura été bien concrète après cette défaite qui a brisé le bel élan des Témouchentois et les bons résultats obtenus depuis le mois de décembre. Que dire de cette rencontre qui a été dominée, de bout en bout, par les camarades de l’excellent Gharbi Omar mais devant tous les excès, les attaquants locaux n’ont pu convertir toutes ces actions de…buts devant une équipe de Sidi Brahim qui a su faire face à tous les rushs des locaux avec, certainement, l’option de repartir avec le…nul dans les bagages mais en fin compte c’est une victoire qu’ils se sont offerte. Les occasions de la première mi-temps n’ont pas trouvé de répondant auprès de Belghomari aux 25′ et 32′, ni Benyoub à la 35′. Par contre, en seconde période, les locaux ont harcelé leurs adversaires, en permanence, comme peuvent en témoigner toutes ces opportunités, avec les plus nettes qui se situèrent à la 55′, lorsque Belghomari servi par Bélaïd ne trouvera pas le cadre ou encore Djeriou à la 70′, qui mettra Benmazzouz en position idéale.
Entre-temps, les gars de Sidi Brahim auront réagi, timidement, par Boukerche et Belhirane, aux 65′ et 71′ mais à vouloir trop temporiser…A la 85′, tout le monde croyait au but de l’USMT lorsque Meguenni placera Belghomari face au gardien visiteur Argoub mais visiblement, mal en point, il laissera échapper une occasion, en or .Une occasion que ne ratera pas Sidi Brahim sur le contre qui suivra à la 88′ comme décrit plus haut. Une grande déception pour l’USMT avec des joueurs qui, il faut le dire, n’étaient vraiment pas dans leur peau, ce jeudi.

Source : Voix-Oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman