ZS Aïn Témouchent 0-IR Mecheria 0 (ZSAT aux tab)

La rencontre a d’abord connu le temps que les joueurs adaptent leurs appuis au terrain gazonné du «13 Avril 1958» d’où ce jeu approximatif pendant une dizaine de minutes. Et, la véritable action est à mettre à l’actif de l’IRM à la 12’, avec Messaoudi, l’ancien sociétaire du MCS toujours aussi juste mais la fin de son action fut contrée in extremis. Abdeljalil répond aux Mechraouis en reprenant de la tête un centre qui ira hors du cadre. A la 19’, sur coup franc, Kacemi du gauche met en difficulté Sidi Ali, le gardien témouchentois. A la 24’, c’est Bouattouche qui rate complètement son tir alors qu’il était idéalement placé et après quelques actions, de part et d’autre, la fin de cette première mi-temps est à l’avantage de l’IRM et malgré un jeu agréable au milieu l’efficacité faisait défaut.
La fatigue aidant en deuxième mi-temps, c’est à une véritable bataille du milieu à laquelle nous assistâmes avec un Benhabbour très adroit du gauche qui distilla plusieurs ballons qui n’ont pas été exploités par ses coéquipiers. Les joueurs du Zidoria n’étaient en reste et menèrent des tentatives à plusieurs reprises par Aïssa, Bouattouche et Magharbi avant sa sortie et c’est sur un score vierge que l’excellent arbitre Boumadani siffle la fin du temps réglementaire. Lors des prolongations, chacune des deux équipes, avait le but au bout du pied, sans réussite. Et c’est les tirs au but qui qualifièrent les Témouchentois. Qualification bien fêtée par leurs supporters venus en nombre à Saïda !

source : Voix-Oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman