Le Zidoria a le vent en poupe

footballA la faveur de son succès mérité sur la formation de Sidi M’hamed Benali, la formation de l’entraîneur Benmechta se retrouve en cinquième place au classement et confirme son retour en force, l’autorisant désormais à se nourrir d’ambitions légitimes. Avec un calendrier à son avantage, le Zidoria a de fortes chances de réussir un «hold-up» parfait, même si son voisin du CRT reste intouchable. Désormais les «Canaris», grâce au remarquable travail de Benmechta, qui commence à porter ses fruits, affichent logiquement des ambitions autorisées par le réveil de l’équipe plus conquérante, comme en témoigne parfaitement sa qualification aux 1/16 de finale de la coupe d’Algérie. Le comité directeur et, à sa tête, le président Saïd Benali ne comptent pas arrêter en si bon chemin, car cette épreuve populaire constitue, pour eux, une aubaine pour leur équipe de s’imposer sur la scène footballistique nationale. D’autant plus que le club du quartier Moulay Mustapha renferme, en son sein, un effectif jeune, capable de créer la surprise à tout moment.
A ce sujet, l’entraîneur Benmechta dira : «Le Zidoria a les moyens de sa politique et je suis satisfait du rendement de mes joueurs bien que beaucoup de choses restent à faire. Nous gardons toujours bon espoir de nous qualifier au prochain tour». L’ex-entraîneur du CRT a réussi à redonner une âme à une équipe qui était en proie au doute même si, en début de
saison, certains membres du comité n’étaient pas chauds pour la venue de Benmechta. Le président reconnaît maintenant qu’il est entièrement satisfait du travail de son entraîneur. Ainsi, le nouvel état d’esprit, qui prévaut au ZSAT, augure-t-il un lendemain serein, pour peu que les différentes composantes s’y mettent.

Source : Echo-Oran

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman