1 million de m3 de sable de mer bientôt sur le marché

sableLe projet de la centrale électrique de Terga plage qui va être lancé très prochainement et dont les chefs de projets des différents corps sont déjà sur le terrain, se traduit déjà par la récupération potentielle d’un million de mètres-cubes de sable de mer, dont le marché local est très demandeur. A cet effet, le wali M. Bouderbali Med, a instruit ses services, pour que l’entreprise exploitant déjà la sablière de Terga, prenne en charge la récupération de tout le sable de mer, que les travaux de terrassement vont dégager sur le site de la future centrale. L’enquête menée à cet effet sur le site en question, a conclu à la nécessité de dégager plusieurs hectares de sable et dont les spécialistes estiment le volume à 1 million de m3.
Et c’est là où nos économistes de la wilaya se prennent à rêver aux rentrées budgétaires, un véritable pactole semble-t-il, quand on sait que le mètre-cube de sable ne se négocie pas actuellement à moins de 600 dinars. Les amateurs de la calculette auront vite fait de l’évaluer à quelque 60 milliards de cts, qui iront renflouer les caisses de l’APC de Terga, de l’entreprise de la sablière et de la wilaya. Il paraît même qu’une partie de ce sable de mer sera enlevé pour le compte de l’une des plus pauvres communes, celle de Ouled Boudjemaa. Autant dire que des retombées positives sont attendues par le citoyen de ces deux communes, pour améliorer son cadre de vie à l’avenir. A signaler néanmoins, qu’une petite partie du volume de sable à récupérer, risque d’être mélangée à des impuretés provenant de la terre agricole. En attendant, des instructions ont été données à tous les responsables concernés, pour entamer la récupération de ce sable dès maintenant, avant que l’entreprise chargée de la réalisation de la centrale n’en décide autrement.

Source : Voix-Oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman