1.174 évacuations vers les UMC en 3 mois

protectionLa protection civile (PC) de la wilaya d’Aïn Témouchent fait état de 1.174 évacuations dites «domestiques» vers les UMC des différents hôpitaux, tandis que 155 cas de détresse ont été traités sur place, au cours des 3 premiers mois de l’année 2008.Rappelons que la PC est accessible 24h/24, en formant le N°14, pour intervenir en cas de sinistre de quelque nature que ce soit (incendie, effondrement, accident, etc.) La procédure veut que le secouriste de service (en général un médecin) interroge par téléphone le demandeur du secours, sur le genre d’intervention demandée, et s’il s’agit d’un malade, de quelle pathologie souffre le patient, afin que l’un des 5 médecins (dont 2 femmes) attachés à la PC intervienne avec les moyens appropriés (médicaments, équipements de réanimation, etc.).
En cas de demande de transfert vers les UMC, l’ambulance est toujours prête pour assurer l’évacuation du malade en détresse. Par ailleurs, sur les 1.174 appels enregistrés durant ces 3 premiers mois de l’année 2008, 75% l’ont été de nuit.A signaler que la PC de la wilaya d’Aïn Témouchent dispose d’une unité équipée d’une ambulance dans les communes respectives de Chaâbet El-Leham, Hassi El-Ghella, Hammam Bouhadjar, Aïn El-Arbaâ, Béni-Saf et Aïn Tolba. En plus de cela, deux autres ambulances sont disponibles au niveau des deux postes de secours routiers, respectivement, à El-Malah et El-Amria, alors que le chef-lieu de la wilaya en dispose de 3 autres.
Un parc qui demande à être tout de même renforcé, quand on connaît la densité de la circulation à travers les routes de la wilaya et qui se traduit par des accidents dont le nombre ira crescendo avec l’approche de la période estivale.

Source : Voix-Oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman