1.400 postes pour l’emploi des jeunes

emploiLa direction de l’emploi des jeunes de la wilaya d’Aïn Témouchent a bénéficié, pour l’année 2008, de 1.400 emplois seulement pour les jeunes des 28 communes placées sous sa compétence, soit une moyenne de 50 emplois par commune. Ces postes d’emplois, précise-t-on, seront attribués sous forme contractuelle d’une durée ne dépassant pas les 6 mois, pour un salaire de 2.300 Da/mois. A cet effet, la direction de l’Emploi a réparti ces 1.400 emplois entre les 28 communes, en fonction de l’importance de la population de chacune d’elles. Ainsi, par exemple, la ville de Témouchent aura le plus grand nombre de postes, sachant aussi qu’elle est le siège de la plus forte demande et qu’elle présente le plus de zones d’activités propices à ce genre d’emplois, à commencer par le nettoyage des grands quartiers de la ville.
Cette répartition constitue néanmoins un casse-tête pour les édiles des petites communes, qui ne peuvent disposer de plus de 50 postes, alors que la dernière d’entre elles affiche plus de 350 demandes. Quant aux communes côtières, talonnées par le nettoyage des plages, elles demandent elles aussi un grand nombre de postes, obligeant ainsi les présidents des APC à faire une sélection pour répartir leurs quotas, au risque de provoquer des mécontentements. Pour éviter cela, la direction de l’Emploi devrait demander un quota supplémentaire, spécial saison estivale, pour nettoyer les 20 plages de la wilaya. Malgré la faiblesse du salaire offert, les jeunes préfèrent s’occuper à des tâches d’utilité publique, plutôt que d’aller à la dérive.

Source : Voix-Oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman