20 Marocains et 2 passeurs arrêtés

Les gendarmes de la brigade de Aïn Témouchent ont intercepté, mercredi vers 13 heures, à hauteur d’un barrage de contrôle dressé sur la RN02, 20 Marocains entrés clandestinement en Algérie, ainsi que leurs deux passeurs, des Algérois.Ces derniers voyageaient, seuls, dans deux véhicules, une Peugeot 206 et une Peugeot 306 immatriculées 16 (Alger) quand ils ont été sommés de s’arrêter pour contrôle. Ils étaient immédiatement suivis par cinq taxis dans lesquels se trouvaient par moins de vingt Marocains, entrés clandestinement sur le territoire national, comme le contrôle d’identité le prouvera par la suite. Ces spécialistes en travaux de bâtiment étaient convoyés depuis la région de Maghnia vers Alger où ils devaient être employés par des entrepreneurs locaux.
Après enquête, il s’est avéré que les deux Algérois interpellés sont des passeurs ayant l’habitude de fournir des artisans marocains en bâtiment aux entreprises algéroises du secteur, moyennant de fortes sommes. Par ailleurs, quatre Nigériens et un Malien, qui étaient à bord de deux taxis, se dirigeaient vers le Maroc où ils avaient l’intention, semble-t-il, de s’y rendre pour tenter de rejoindre l’Espagne. Ils ont été appréhendés sur la RN35 par les forces de l’ordre. Les vingt Marocains et les cinq Africains ont été présentés devant le procureur de la République de Témouchent et placés sous mandat de dépôt.
Rappelons qu’en 2008, le nombre de Marocains entrés illégalement sur le territoire national et interpellés par la gendarmerie et la police dépasse les 350.

Source : Voix-Oranie

One Comment

  1. nounou dit :

    Un vrai film d’hollywood. Des informations exactes et as du pur hasard.

    Répondre

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman