53 nouveaux postes budgétaires créés

emploiSelon le chargé de la cellule de communication auprès de la wilaya d’Aïn Témouchent, M. Meguenni Med, celle-ci s’apprête à lancer des concours offrant 53 nouveaux postes de travail, au sein de l’administration wilayale et d’autres pour les daïras qui en relèvent. D’après la même source, sur ces 53 postes, 21 seront ouverts aux jeunes candidats disposant de licences en sciences économiques, juridiques ou politiques, le concours d’accès devant se dérouler au niveau de l’université Djillali Liabès de Sidi Bel-Abbès.
Par ailleurs, 20 postes sont offerts aux ingénieurs d’état dans différentes filières et 10 autres aux ingénieurs en informatique. Quant aux deux derniers, ils seront confiés à 1 ingénieur en urbanisme et 1 ingénieur en statistiques. A signaler que le concours d’accès à ces 32 derniers postes, devra se dérouler au siège de la wilaya (DAL). De leur côté, toutes les directions des secteurs représentés à la wilaya d’Aïn Témouchent, ne sont pas restées les bras croisées, car elles commencent à recruter entre 4 et 10 cadres, en fonction des besoins ressentis. Tous ces recrutements se font non seulement pour combler d’éventuels départs à la retraite des anciens titulaires aux postes, mais surtout pour se préparer à l’échéance 2010, qui coïncide avec l’entrée en fonction de très grands projets, censés contribuer à la création de quelque 10.000 emplois. Parmi eux, le projet Medgaz, la station de dessalement, l’usine d’aluminium, la centrale électrique. Aux dernières nouvelles, il semble que le taux de chômage stagne toujours à 13%, ce qui est de bon augure pour l’avenir, où l’année 2010 sera celle où la région en finira avec cette plaie qui pénalise tant la jeunesse, placée ainsi devant de nouvelles perspectives prometteuses.

Source: Voix-Oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman