Anarchie au niveau des plages

plageUne grande anarchie est constatée, dans sa grande majorité, au niveau des plages, où l’absence de l’Etat aidant, des constructions et autres extensions illicites ont atteint une ampleur significative le long des côtes témouchentoises. A signaler, que la période hivernale est mise à profit par les prédateurs de l’espace écologique, pour s’approprier le patrimoine de la communauté, souvent, grâce à la négligence pour ne pas dire la complicité de certaines autorités communales, censées pourtant veiller à l’intégrité de la chose publique.
Cette mainmise illégale qui a trop duré au niveau des plages, a finalement abouti à une véritable anarchie dans l’occupation des sols en bord de mer et bien malin sera celui qui saura s’y retrouver, pour stopper cette dérive. C’est à ne plus rien comprendre: au moment où tout le monde se plaint de la cherté des prix des matériaux de constructions, certains propriétaires de cabanons s’autorisent à procéder à des modifications voire des extensions illégales de leurs biens, sans demander de permis de construire. Puis, les travaux terminés, ils abandonnent leurs gravats et autres déchets sur les lieux, alors que l’été s’annonce tout proche. Quant aux moins fortunés, ils occupent des sanitaires (douches et toilettes), des kiosques à musique voire carrément des baraques de fortune érigées sans commodités, durant la même période hivernale.
Autant dire que le cadre touristique s’en est trouvé bouleversé voire défiguré, au point de faire fuir les vacanciers vers d’autres lieux plus accueillants, en tous cas, là où l’anarchie n’est guère tolérée. Souhaitons que la constitution de la prochaine commission de contrôle des plages, inscrira ce phénomène dans son agenda, pour prendre les mesures appropriées et rendre au vacancier ce qui lui revient de droit, un droit qu’on lui demande d’ailleurs de payer chèrement, pour profiter de ses vacances. Auparavant, il faudra rendre à César ce qui lui appartient et surtout définir là où s’arrêtent les prérogatives de la direction du Tourisme et là où commencent celles de l’autorité communale.

Source : Voix-Oranie

One Comment

  1. c’est vraiment dommage la cote temouchentoise fait partie des plus belles cotes de tout le territoire national c’est une richesse que le bon dieu nous a donner .
    il faut que tout le monde fait de son mieux pour bien la garder parmi les plus belle,les plus propres et qu’elle soit la plus attirante des plages nationales.
    merci!!!!!!

    Répondre

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman