Aprés le calvaire de hadjout

Aprés l’expédition de Hadjout qui s’est soldée par une défaite dans des circonstances orchestrées par les dirigeants de l’USMMH à l’occasion de cette rencontre contre le chabab de Témouchent a laissé un goût particulier chez les joueurs , dirigeants et supporters . En effet , et selon les dirigeants à leur retour de Hadjout , tout a été mis en oeuvre afin que les trois points restent à Hadjout dans une ambiance concoctée par les Hadjoutis qui ont mis en place la stratégie idoine pour abattre les Témouchentois selon les faits racontés par les responsables du chabab qui ont effectué le déplacement à Marengo ( Hadjout ) . Il y a d’abord cette entrée gratuite au stade de Hadjout le jour du match contre le CRT pour permettre aux supporters de l’USMMH d’être nombreux à verser leur « vindicte « sur les onze joueurs du chabab sur le terrain avant que ces mêmes joueurs ne puissent attendre longuement pour entrer au stade et la remise des clés des vestiaires ensuite . L’ambiance était électrique et un public haineux tant à travers ses propos qu’à son attitude vis à vis des Témouchentois
. Les lancers de ballons sur le terrain était d’une manière permanente à chaque attaque du CRT , ce qui a obligé l’arbitre à interrompre le match pour faire sortir le deuxième ballon tout en ne manquant pas de signaler ce comportement anti-sportif sur le feuille de match selon monsieur Amour Brahim vice président du CRT à l’occasion d’un point de presse aprés le retour de l’équipe de Hadjout . Aprés avoir consulté les sanctions disciplinaires de cette semaine , nous avons constaté que celles prises à l’encontre de Hadjout ne peuvent que confirmer ce qu’a été vécu par les Témouchentois car outre deux joueurs de l’USMMH qui ont écopé d’une suspension d’un match et 20 mille dinars d’amende pour contestation de décision , quatre autre ont reçu un avertissement assorti de deux autres amendes sous forme de mauvaise conduite et organisation qui leur ont valu 20 mille et 50 mille dinars , trsite reccord ! Quant on parle de mauvaise organisation et qu’on écope 50 mille dinars d’amende , ça donne vraiement à réfléchir sur ce que a enduré le CRT à Hadjout . Et dire qu’aucun contentieux sur le plan sportif n’éxiste entre le CRT et l’USMMH car même lors du match aller à Témouchent les Hadjoutis ont été reçu comme il se doit avec toutes les règles de l’hospitalité mais le « slogan de la camaraderie par le sport « semble être relégué aujoiurd’hui aux calendes Grèques . No comment ….

Source : Ouest-Tribune

One Comment

  1. amine dit :

    change la question stp jai deteste had les plage acause de toi :roll: :lol:

    Répondre

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman