Les origines de la musique raï en débat

L’association culturelle de la wilaya d’Aïn Témouchent, «Joudour» (Racines), a franchi jeudi dernier le seuil de l’anonymat en organisant une conférence-débat sur les origines du Raï devant une modeste assistance rehaussée par la présence effective du père du Raï, Messaoud Bellemou, quelques chanteurs, des animateurs et berrahs de la ville d’Aïn Témouchent. C’est une première et louable initiative culturelle. La rencontre a donc débuté par la projection vidéo d’un reportage monté par l’association Joudour. Les séquences du film montrent des chanteurs et paroliers de la chanson Rai témoignant avec simplicité mais avec une connaissance approfondie de la musique et de la poésie populaire. Continuer la lecture de « Les origines de la musique raï en débat »

Décembre 1960, «Algérie algérienne !»

La place de la mairie d’Aïn Témouchent est devenue un lieu mythique depuis le houleux accueil réservé au général De Gaulle, le 9 décembre 1960, à l’issue de sa première étape en Algérie. L’événement est gravé sur une place commémorative pour rappeler aux jeunes générations que c’est à partir d’Aïn Témouchent qu’a pris naissance la vague de contestation, qui a enflammé le reste du pays, un certain hiver de l’année 60. Le petit texte inscrit dans le marbre en langue nationale témoigne que la foule de musulmans a clamé, haut et fort, le slogan «Algérie algérienne». Il est temps aujourd’hui de restituer, dans son contexte, ce fameux credo qui est, en vérité, un slogan gaulliste et non celui du FLN. Continuer la lecture de « Décembre 1960, «Algérie algérienne !» »

Une fin d’année pleinement culturelle

La Maison de la culture d’Aïn Témouchent a concocté un programme de soirées musicales, représentations théâtrales, conférences et expositions de photos historiques et de timbres qui s’étendra de la période du 3 décembre 2007 au 4 janvier 2008. Jeudi prochain, le public pourra assister à la salle des spectacles de la maison de la Culture d’Aïn Témouchent à une pièce théâtrale, intitulée «Leilat Assel» (Lune de miel) de la coopérative «El Afsa» de Tlemcen. S’ensuivra le dimanche prochain une autre pièce «Sanaoud» (Nous reviendrons) du théâtre d’Oran. Le lundi d’après, un spectacle pour enfants, produit par l’association culturelle «El Ibdae» d’Oran, sera au menu. Continuer la lecture de « Une fin d’année pleinement culturelle »

Journée d’étude sur l’artisanat

artisansPlacée sous le haut-patronage du wali, la journée d’études portant sur le rôle de l’artisanat dans le développement local et qui s’est déroulée à l’Hôtel Bel-Aïr, a connu outre la présence des autorités locales et responsables de l’organisation, l’affluence des artisans, des partenaires économiques et des élèves de l’enseignement moyen. Après le discours d’ouverture prononcé par le SG de la wilaya, M. Kerri Azzeddine, prônant le développement de l’artisanat dans la wilaya d’Aïn Témouchent et la valorisation des ressources naturelles, créatrices de richesses et d’emplois, le directeur de la PME/PMI, M. Hamzaoui, a déploré l’absence d’un centre de formation spécialisé dans l’artisanat, avant de donner quelques chiffres liés à son secteur. Continuer la lecture de « Journée d’étude sur l’artisanat »

Portes ouvertes sur l’artisanat

artisanatCe mois de novembre sera considéré incontestablement comme le mois de la relance des activités artisanales, à travers la wilaya d’Aïn Témouchent, qui après avoir abrité le salon régional de l’artisanat, placé sous le slogan «Artisanat, Authenticité et Créativité», vient de lancer des portes ouvertes jusqu’à mercredi prochain. Rappelons que le 1er Salon régional de l’Artisanat a été couronné de succès, si l’on se réfère aux échos recensés durant l’exposition des produits artisanaux, laquelle a permis aux artisans locaux d’élargir outre leurs cercles relationnels, leur niveau de compétence par des échanges de savoir-faire. Continuer la lecture de « Portes ouvertes sur l’artisanat »

Salon régional de l’artisanat

culture temouchent Organisé -sous le haut patronage du président de la République par la direction de wilaya de la Petite et moyenne entreprise et de l’artisanat de la wilaya-, le coup d’envoi du Premier salon régional de l’artisanat a été donné samedi dernier, 03 novembre en coïncidence avec la journée nationale de l’artisanat fixée le 6 novembre prochain et durera jusqu’au 7 novembre. Cette exposition des arts et produits artisanaux se déroulera dans les locaux de l’ancien CIAJ d’Aïn Témouchent (Maison de jeunes). A cette occasion, plusieurs participants sont venus des trois wilayas de l’Ouest et cela, en plus des exposants locaux. Continuer la lecture de « Salon régional de l’artisanat »

Spécial Ramadhan – Un show musical au top

Le public Témouchentois était au rendez-vous lundi dernier en soirée à la Maison de la culture pour apprécier en direct les prestations -dans un grand jeu de scène- accomplies par les trois artistes qui ont animé le gala: Samir Toumi, Abdelkader Ghlamallah et la fille des Oasis Khadidj Abadi. La salle était pleine comme un ouf et le public fait de jeunes et de familles venus en force pour assister au spectacle encadré d’un service d’ordre impeccable. Les chanteurs conviés à la soirée étaient accompagnés d’un orchestre qui a entrepris une tournée à travers huit wilayas du pays dans le cadre de la manifestation «Alger, capitale de la culture Arabe». Continuer la lecture de « Spécial Ramadhan – Un show musical au top »

Retour de la production de tapis

La production de tapis reprend progressivement sa place dans les foyers des zones rurales dans la wilaya de Ain Témouchent avec le regain d’intérêt pour les petits métiers artisanaux. La direction locale de l’artisanat a commencé à cueillir les premiers fruits du programme de proximité de développement rural, avec la production de tapis par des mains expertes et qui vont être sélectionnés pour participer, le 9 novembre prochain, au concours national doté d’un prix du Président de la République. Ainsi, peu à peu, le tapis traditionnel fait à la main refait surface après la disparition de la société nationale de l’artisanat traditionnel (SNAT) d’El Malah. Les artisans activant dans ce créneau en vogue avec celui de l’habit traditionnel se soucient, désormais, de la commercialisation de leur production qu’ils ont, néanmoins, la possibilité d’exposer à la maison de l’artisanat. Continuer la lecture de « Retour de la production de tapis »

Création d’un centre pour les activités scolaires

Dans le but de développer les connaissances des élèves et la promotion de leurs capacités culturelles et artistiques, la direction de l’Education de la wilaya d’Ain Temouchent a ouvert un centre d’activités culturelles scolaires à l’échelle de la wilaya. Ce centre comprend une bibliothèque bien nantie en ouvrages pour les élèves et les collégiens, une salle de projection et un espace pour les manifestations culturelles et artistiques. Pour consacrer l’initiative et lui donner un caractère de régularité et de permanence, les responsables ont programmé l’ouverture de plusieurs ateliers en informatique, en arts plastiques et dessin. Continuer la lecture de « Création d’un centre pour les activités scolaires »

«Hamma El Cordonnier» séduit le public

Pour la première fois depuis le coup d’envoi du programme spécial ramadan à Aïn Temouchent, la salle de spectacle de la maison de la culture d’Aïn Temouchent affichait complet. Des spectateurs ont même suivi, en position debout, la pièce théâtrale intitulée «Hamma El Cordonnier», texte de Azzedine Mihoubi et mise en scène de Mohamed Adar du Théâtre El Madina d’Oran. Dimanche soir, le public a suivi presque dans un climat scolastique le jeu des neuf acteurs, dont trois jeunes filles. Le texte traite d’un sexagénaire dont le métier était cordonnier. Son rêve est de créer un parti politique mais découvre après un moment que son travail et la politique sont totalement parallèles. Le spectacle imprégné d’humour illustre la réalité de la scène politique algérienne. Continuer la lecture de « «Hamma El Cordonnier» séduit le public »