Colère dans les bureaux d’Algérie Poste

La colère des clients d’Algérie Poste est en train d’atteindre des pics dangereux devant les guichets du centre payeur de la recette principale (RP), située au centre de la ville d’Aïn Témouchent. Alors qu’en cette saison, le nombre de clients a tendance à augmenter sensiblement, en raison de l’afflux des vacanciers, ce centre payeur ne compte plus que deux terminaux effectuant simultanément le paiement et la consultation des avoirs. «Chose concevable dans les petites agences de quartier, mais pas dans une recette principale d’un chef-lieu de wilaya», ont martelé de nombreux clients qui bouillonnaient de colère devant les guichets bondés, au lendemain des virements des pensions de retraite.
«Pourtant à Oran RP, l’administration de la poste a mis des guichets réservés exclusivement à la consultation du nouvel avoir», fera remarquer une jeune femme scandalisée par les conditions d’accueil de l’agence témouchentoise, où s’entassent en pleine période caniculaire, les personnes âgées, malades ou handicapées, alors que ce bureau exigu n’offre que six (06) chaises…
Selon le chef de service contacté à ce sujet, ces désagréments s’expliqueraient par la pénurie d’agents, due à la période des congés du personnel titulaire et au recours aux agents saisonniers pour pallier aux absences. Par contre, un agent de la poste, préférant garder l’anonymat, estime que les clients n’ont pas à subir les contrecoups de la période des congés, caractérisée par un surcroît d’opérations de retraits et de virements CCP. Selon lui, la pression n’en est que plus forte sur les deux seuls agents affectés à ce guichet, avec les risques d’erreurs allant crescendo.
Enfin, les retards occasionnés ne vont pas dans l’intérêt du client ni du bureau de poste. Du point de vue environnement d’accueil, il est regrettable de voir s’allonger ces chaînes dépassant le seuil du bureau, sans parler des sujets futiles à l’origine de disputes entre les usagers, dans lesquelles l’organisation d’Algérie Poste a pris une grande part de responsabilité.

Source : Voix-Oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman