CR Témouchent – Un leader incontestable

cr temouchent A l’issue de la première étape du championnat, le Chabab de Témouchent a réussi, au grand bonheur de ses fans, à surclasser pratiquement tous ses antagonistes avec en prime une marge largement sécurisante. En effet, le parcours des « Rouge et Blanc » a été couronné par un titre honorifique de champion de l’aller. Cette consécration est l’oeuvre de toute la famille du CRT laquelle n’a ménagé aucun effort pour mener le bateau à bon port. Il faut dire, à juste titre, que la mobilisation d’un comité directeur dévoué lequel se bat bec et ongles pour honorer ses engagements vis-à-vis du club cher Omar Siki aura permis au onze témouchentois de prouver, de par son standing, que son niveau dépasse de loin celui de la Régionale.
UN SANS-FAUTE ÉPOUSTOUFLANT
Avec 13 victoires et deux nuls face respectivement l’IRBSL et le CRB Hennaya le Chabab est parvenu à boucler cette première manche sur la première marche du podium. En devançant son poursuivant immédiat le MB Sidi Chahmi par 12 précieux points d’écart, les gars de Sidi Saïd aspirent surtout à aborder la phase retour avec un moral gonflé, tout en souhaitant préserver leur invincibilité le plus longtemps possible.
UNE DÉFENSE HERMÉTIQUE
Si le Chabab dispose jusqu’ici du réseau défensif le plus solide, il le doit en grande partie à la vista de son portier Dahmane, lequel s’est érigé en véritable rempart. Grâce à ses interventions, par moments, spectaculaires, il donne une totale assurance à son arrière garde laquelle ne s’avoua vaincue à six reprises. Sur le flanc droit, Nitou, la force tranquille du CRT joue un rôle prépondérant tant sur le plan de la récupération que celui de la construction. Pour sa part le latéral gauche Briki, transfuge de l’USMT, répond idéalement aux exigences d’un défenseur moderne qui excelle, également dans l’exécution des balles arrêtées. Cela dit, la charnière centrale composée du tardem Tabti, Belghalia et à laquelle s’ajoute à tire palliatif Rachedi s’est montrée efficace à souhait.
UN MILIEU DE RÊVE
Dans l’entrejeu, l’expérience du stratège Senouci et celle du métronome Hadjar constituent des arguments convaincants dans l’échiquier du CRT. A cela vient s’ajouter la fougue, de la cheville ouvrière Mokdad et la lucidité du demi offensif, Tlemçani. En somme, ce quator s’est distingué durant « l’aller » par un rendement qui fait pâlir d’envie plus d’un.
UNE ATTACHE QUI CRACHE LE FEU
En s’appuyant sur la paire Mouffok , Mellouk, le Chabab jouit par ailleurs de l’avant-garde, la plus prolifique. En effet, les attaquants du CRT sont parvenus à secouer les filets adverses à 27 reprises soit une moyenne anglaise de 1,8 but par match. Cela dénote que le système offensif mis en place par le staff technique fonctionne à merveille !.
L’EFFET BENDOUKHA – BENCHERIET
Grâce à son savoir-faire, le staff technique du CRT a réussi en un laps de temps réduit à adhérer parfaitement à la méthode de travail des entraîneurs et cravachent d’arrache-pied pour assurer l’objectif assigné le plus tôt possible.
DES DIRIGEANTS DÉVOUÉS
L’actuel comité directeur duChabab à sa tête MM. Hamid Zenasni et Aziz Mezouar respectivement président du CSA et président de section est en passe de réussir son pari même si la dure réalité du terrain a souvent prouvé qu’il ne faut jamais crier victoire avant l’heure. Pour aller au bout de leur ambition, les dirigeants du CRT souhaitent toutefois trouver les ressources financières nécessaires à temps sachant que le club repose sur un matelas pécuniaire peu confortable.
UN PUBLIC EN OR
Les supporters du CRT se gargarisent déjà d’optimisme beat et estiment à l’unisson que cette année sera la bonne. Cependant ceux-ci sont appelés désormais à faire preuve de sportivité et éviter surtout d’agir contre le bon sens car de tels agissements risquent de pénaliser encore leur club. Celui-ci a énormément besoin du soutien du public.
UN STAFF MÉDICAL RÉSOLU
Connu surtout par son abnégation et son attachement au CRT, le soigneur des «Rouge et Blanc » Saïd Zeoual, veille constamment sur la bonne santé des joueurs et contribue de son côté à préserver l’intérêt du club.

Source : Echo-Oran

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman