Des malades chroniques lancent un SOS

Ce mercredi, un courriel nous est transmis par Lilla de Chaâbet El Leham, une femme atteinte de colostomie , dans lequel elle lance un SOS à toutes les autorités de la santé publique, de l’action sociale et de l’ordre des officines. Elle tire la sonnette d’alarme pour leur annoncer que les stomisés de la wilaya d’Aïn Témouchent n’arrivent pas à procurer les poches de recueil des selles, un appareillage que fournissait l’ONAPH d’Aïn Témouchent sis rue du 1er Novembre. Les autres stomisés et elle n’ont cessé d’alerter les responsables sur ce problème mais en vain. A titre d’information l’appareillage d’une colostomie est composé de deux parties, une poche de recueil et un support protecteur.
Ainsi pour traiter le cancer du colon, on réalise l’ablation d’une partie du colon au cours d’une opération chirurgicale à la suite de laquelle les selles doivent être dérivées et évacuées grâce à un anus artificiel ou colostomie (de manière temporaire, le temps de la cicatrisation des sutures digestives). L’on est sensible au cri de Lilla et à travers ce SOS des âmes charitables vont se mobiliser pour venir en aide à toutes ou celles en attente comme elle. Les pouvoirs publics de la wilaya d’Aïn Témouchent seront très sensibles à cet appel et devraient saisir les responsables habilités. Par ailleurs, l’office à charge de fournir les appareillages est appelé à faire de tout ce qui est en son pouvoir pour soulager celles ou ceux dans le besoin pressant comme Lilla.

Source : Quotidien-Oran

One Comment

  1. chouchou dit :

    je vous remercie pour ce site ou on peut parler de tout et surtout des problemes qui se passent chez nous en algerie en general et a ain temouchnet en particulier.Je suis une citoyenne qui se soucie de l avenir de son pays et de sa ville .Je m adresse plus particulierement a monsieur le directeur de l environnement et je le sollicite de faire des petits tours de temps en temps dans sa ville ou dans la ville ou il a ete designe pour la proteger .C est malheureux mais on voit des choses qui font mal au coeur ..C omme par exemple la salete des cites les moustiques il ne peut pas s occuper de la deratisation par exemple .C a ne demande pas trop d efford ni d argent .Et je me permet aussi d attirer l attention sur les ronds point et des petits jardins ou l on voit pousse des …KHOUBIZE…un peu partout c est vraiment decevant et pourtant les chomeurs c est pas ce qui manquent ils ne demandent qu a travailler ….Prenons soin de notre environnements c est le reflet de notre personnalite… je vous remercie de prendre en consideration ma lettre …….bonne chance

    Répondre

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman