Des plateaux artistiques à la maison de la Culture

A l’instar des autres wilayas du pays, la wilaya d’Aïn Témouchent était au rendez-vous pour célébrer comme il se doit le 54ème anniversaire du déclenchement de la Guerre de la Libération nationale. Un riche programme a été concocté à l’occasion par la maison de la culture du chef-lieu de wilaya, sous l’égide du wali, comprenant des plateaux culturels et artistiques diversifiés s’étalant sur quatre journées entières. A commencer par une large exposition de photos des martyrs de la région et de documents d’archives et de quelques anciens moudjahidine. De films et documentaires commémoratifs des sept années et demie de lutte armée contre la France coloniale ont été projetés.
Dans la soirée de jeudi, des troupes théâtrales, telle celle de Chabat Leham, ont présenté des pièces ayant pour thème la révolution algérienne. En outre, la cérémonie s’est étalée vers la bibliothèque «Malek Bennabi» où était programmée la lecture de poésies populaires par des poètes du «chir el-melhoun» dans un air de compétition. Au niveau du lycée «Bachir El-Ibrahimi», une conférence suivie de débats, traitant des batailles dans le Témouchentois, a été animée par des anciens moudjahidine. La ville de Béni-Saf était elle aussi au rendez-vous. La maison de la culture a abrité un spectacle théâtral et des chants patriotiques. Cet événement s’est clôturé au niveau de la même infrastructure avec la projection du film «La bataille d’Alger».

Source : Echo-Oran

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman