Deux repris de justice arrêtés

Deux repris de justice viennent d’être mis hors d’état de nuire par les services de la Sûreté de wilaya d’Aïn Témouchent. Le premier méfait a été l’œuvre du dénommé K.A. âgé de 19 ans, demeurant à Aïn Témouchent et qui comptait à son palmarès plusieurs vols avec violence. Il a suivi un jeune client qui sortait de la BEA, d’où il venait de retirer 20 millions de cts qu’il transportait dans une enveloppe. Le malfaiteur ne tarda pas à la lui arracher par surprise, avant de détaler. Il n’ira pas très loin, car la victime ameutera les passants dont l’un d’eux s’élancera courageusement à sa poursuite pour l’arrêter quelques minutes après.
Inutile de dire qu’il passa un mauvais quart d’heure jusqu’à son arrivée au siège de la Sûreté où, après enquête, il s’est avéré qu’il s’agissait d’un repris de justice, recherché pour plusieurs exploits du même genre. Il a été présenté samedi devant le parquet du tribunal d’Aïn Témouchent et aura ‘la chance’ de passer le Ramadhan derrière les barreaux, avant sa comparution.
Quant au second méfait, il a été commis par un autre repris de justice, originaire d’Oran et arborant les mêmes initiales que le premier (K.A.), mais âgé de 25 ans. Sa spécialité à lui est de s’attaquer «courageusement» et de préférence aux jeunes filles sans défense, dans des endroits isolés, pour mieux les délester de leurs objets de valeur. Pour accomplir son dernier exploit, il s’est déplacé jusqu’à Aïn Témouchent où il a jeté son dévolu sur une jeune fille qui se rendait à son lieu de travail dans la matinée de samedi dernier. La malheureuse a dû éprouver la peur de sa vie quand elle a senti la pointe du couteau que son agresseur lui collait sur la gorge, avant de la délester de tous les bijoux qu’elle portait sur elle, toujours sous la menace de son arme blanche. Après quoi, l’individu prit la fuite. Heureusement qu’un taxi qui passait par-là a été aussitôt hélé par la victime qui se fit conduire au commissariat où elle a déposé une plainte contre X, ce qui a permis d’envoyer sur les lieux de l’agression des renforts de police.
C’est ainsi qu’au bout d’une demi-heure de recherches, le malfaiteur a été appréhendé alors qu’il s’apprêtait à quitter la ville avec son butin, pour regagner Oran. Arrêté, il a fait l’objet d’une demande de renseignements auprès de la Sûreté de wilaya d’Oran, qui n’a pas tardé à révéler en retour son statut de reprise de justice, impliqué dans des affaires de vol avec violence. Le mis en cause a été présenté hier dimanche dans la matinée devant le procureur de la République près le tribunal d’Aïn Témouchent, avant d’être écroué.

Source : Voix-Oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman