Hadj Mouffok Abdelkader, ancien dirigeant, n’est plus

La nouvelle est tombée, hier, comme un couperet et a vite fait le tour de la ville, annonçant le décès de feu Hadj Abdelkader Mouffok, à l’âge de 74 ans, après avoir lutté contre la maladie qui l’avait clouée au lit pendant plusieurs mois. Le défunt qui a rendu l’âme mardi, était une figure emblématique de la ville de Témouchent aux côtés d’autres enfants de cette ville qui, aujourd’hui, ne sont plus parmi nous. Il a été un dirigeant actif au sein du club de ses amours, à savoir, le Chabab de Témouchent (CRT) durant les décennies 60 et 70 où il avait, tour à tour, occupé le poste de président et vice-président de cette formation, lui apportant aide et soutien avec ses propres moyens. El Hadj fait partie de toutes ses anciennes figures qui n’avaient jamais renoncé à leurs responsabilités des disparus, Hadj Bouayed Bachir , Bentabet Boumediène , Hadj Abdelkader Chergui , Benkartaba , Hadj Sahnoune … La famille du Chabab est en deuil après l’annonce de la de celui qui était aimé et estimé par toute une ville et qui jouissait d’une popularité sans limite auprès des témouchentois, comme l’illustre d’ailleurs leur présence lors de l’enterrement au cimetière Sid El Hadj Bellabes, où une foule très nombreuse a tenu à lui rendre un hommage particulier.
Repose en paix, Hadj Mouffok Abdelkader, tu as eu tous les honneurs que tu méritais et tu ne seras jamais oublié, car toute Témouchent te pleure. En cette douloureuses circonstance, la rédaction sportive, de la Voix de l’Oranie « tient à présenter ses sincères condoléances à la famille du défunt tout en l’assurant de toute sa profonde sympathie en ces moments douloureux. A Dieu nous appartenons et à Dieu nous retournons.

Source : Voix-Oranie

9 réflexions sur « Hadj Mouffok Abdelkader, ancien dirigeant, n’est plus »

  1. Une autre mauvaise nouvelle a annoncer aux sportifs de temouchent en général et les basketteurs en particulier on a perdue un très cher a nos cœurs mer BELARBI AHMED (H’MIDA) pour les intimes allah yarhmo et tous ce lui qui a connue notre cher h’mida une penser a lui merci

  2. sinseres codoléances a la famille moffok et la famille belarbi en particulier omar(pedro) pour la perte de h’mida rahimahou allah.

  3. mes sincères condoléances a la famille belarbi pour la perte de notre grand frère rahimahou allah A dieu nous appartenons et a dieu nous retournons repose en paix

  4. Ces douloureux moments nous font penser à tous nos amis et proches disparus Comme nous sommes faibles devant la mort
    Par ce message, je tiens à présenter mes condoléances les plus attritées à la famille de Hadj Mouffok Abdekader
    I

Répondre à belghabah mankour Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *