Il voulait passer 5,2g de kif à son copain écroué

L’amitié que témoigne le dénommé H.B. 21 ans, venu de Sfisef dans la wilaya de Sidi Bel-Abbès, pour rendre visite à son copain emprisonné à Aïn Témouchent, a fini par le perdre, samedi passé, quand en se présentant au parloir avec un couffin de victuailles qu’il lui destinait, il n’a pas hésité à y glisser quelque 5,2g de kif. C’était sans compter avec la vigilance des gardiens, désormais rôdés à ce genre de subterfuge et qui ne tarderont pas à renifler la magouille, que lui avait certainement suggéré le détenu accroc à la drogue. La fouille minutieuse du couffin a révélé en effet la présence des stupéfiants destinés à être consommés en milieu carcéral. Appréhendé sur le champ, l’ami fidèle a été confié aux mains des gendarmes et a fait l’objet d’une enquête, pour savoir éventuellement s’il n’aurait pas d’autres accointances du même acabit. Le dossier de l’enquête étant clos, il a été présenté hier dimanche au parquet du tribunal de Aïn Témouchent, avant d’être écroué. Nos sources ne précisent pas si H.B. a rejoint son ami dans la même cellule.
Et dire que le procureur du tribunal de Aïn Témouchent a pris la louable initiative d’organiser récemment une campagne de sensibilisation contre la drogue en milieu carcéral et qu’à cette occasion, la plupart des détenus ont promis, la main sur le cœur, d’en finir avec la drogue…

Source : Voix-Oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman