La canicule dope la vente des climatiseurs

Voilà plusieurs jours déjà que la ville d’Aïn Témouchent est accablée par la canicule. Selon les indications des services de la météorologie de Béni-Saf qui diffusent régulièrement des bulletins météo, la température varie entre 30 et 35 degrés. Outre cette chaleur souvent insupportable pour beaucoup de personnes, un vent chaud souffle depuis le Sud apportant un peu plus de chaleur, le tout aggravé par quelques feux de forêt et de broussailles dans les environs de la ville. La plupart des voitures circulent les vitres fermées avec les climatiseurs en marche. D’ailleurs, de nombreux citoyens affirment que jamais le marché des climatiseurs n’a été aussi florissant. Ces appareils se vendent comme des «petits pains», nous dit-on. Bien souvent, on aperçoit des gens perchés au balcon en train d’installer des climatiseurs récemment achetés.
Quelques personnes rencontrées à l’occasion affirment «avoir fait de gros sacrifices pour l’acquérir ». Plusieurs assurent avoir emprunté de l’argent auprès d’amis ou de parents pour faire face à cette nouvelle dépense imprévisible. Auparavant, Aïn Témouchent n’était pas aussi humide et on transpirait rarement. Ce qui n’est pas le cas maintenant car on transpire à grosses gouttes.

Source : Echo-Oran

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman