La récupération des structures culturelles

Lors de sa séance de travail tenue samedi dernier, le Conseil culturel de la commune d’Aïn Témouchent a tracé un plan d’action essentiellement axé autour de la question de la relance des activités culturelles et artistiques, la récupération, la réhabilitation et l’aménagement des structures culturelles existantes à l’échelle communale. Au premier point de son ordre du jour, le conseil s’est penché sur les échéances prochaines qui se rapportent aux préparatifs des semaines culturelles française et espagnole qui seront présentées au public durant la période des vacances d’hiver. Ce projet reste assujetti à la réunion des conditions matérielles d’organisation et la mobilisation des moyens humains. Concernant la célébration de la journée nationale de l’artiste, 8 juin de chaque année, «Le jardin public (Théâtre de verdure) sera le lieu choisi pour recevoir et abriter la participation des 27 autres communes de la wilaya qui présenteront leurs activités culturelles à cette occasion. Pour les élèves des établissements scolaires, le Conseil municipal a retenu des visites culturelles guidées -à travers la circonscription wilayale- qui permettront aux écoliers et collégiens de découvrir les sites historiques et culturels que possède la wilaya d’Aïn Témouchent.
Le Conseil culturel a également inscrit dans son agenda une soirée poétique en hommage au grand poète de la région El Hadj Khaled. Etant donné l’inactivité des salles de cinéma et leur dégradation, le conseil a réédité sa détermination pour récupérer la salle «Capitole» pour que cet espace soit un foyer pour les activités culturelles de la commune et éventuellement favoriser la naissance du club de cinéma. Selon le président du Conseil culturel communal d’Aïn Témouchent, Bensalah Abdelkader, le Théâtre de verdure, situé dans le jardin public, le long du boulevard du 1er novembre, nécessite des aménagements pour abriter des grandes manifestations artistiques et culturelles et réanimer le théâtre pour enfants. Le siège «El Bayrouni» qui héberge aujourd’hui une bibliothèque, est sélectionné pour sa promotion en centre culturel, proprement dit. Quant au volet de la formation, le conseil activera pour la création des écoles de formation dans les disciplines de la musique, du dessin, de la poésie, du théâtre et de la danse.

Source : Voix-Oranie

One Comment

  1. artiste temouchentois dit :

    ou est passè le festival national de la trompette de l’annè 2008 un peu de sèrieux svp

    Répondre

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman