Le crime organisé inquiète

Le second forum bimensuel, organisé par la radio locale d’Aïn Témouchent, dont le thème a porté sur la couverture sécuritaire avait pour but d’éclairer et de sensibiliser au premier degré les auditeurs et d’une manière générale la société civile. Le forum, qui était retransmis en direct mercredi matin sur ses ondes, a vu la participation de représentants de tous les corps des forces de sécurité (SN, DEW, Douanes…). Selon le responsable de la cellule de la communication de la wilaya, présent au forum, le rapport global donne un taux de 80% à la couverture sécuritaire à Aïn Témouchent. Un taux jugé d’ailleurs très satisfaisant (le taux national est de l’ordre de 70%). Prenant la parole, le représentant de la sûreté de wilaya a affirmé que la petite délinquance a diminué, par contre le crime organisé (contrebande, drogue…) a augmenté. Les chiffres parlent d’eux-mêmes. Le représentant de la SW fera d’abord note de l’année 2008. Pas moins de 125 affaires ont été traitées durant cette année dans lesquelles 162 individus furent impliqués dont 142 furent placés sous mandat de dépôt et 21 sont en fuite, en plus des 503 comprimés psychotropes saisis.
Toujours dans le même dossier du judiciaire, mais en 2009, les mêmes services de police ont eu à traiter 120 affaires auxquelles 150 personnes furent mêlées dont 126 mises en prison et 11 encore en cavale auxquelles il faudrait ajouter la saisie de 761 psychotropes. Cette saisie va passer en 2010 (pour seulement les 10 premiers mois) à 1737 unités. Tandis, et hormis 17 en cavale, 154 individus sur 190 ont été mis en détention préventive pour avoir été impliqués différemment dans 92 affaires judiciaires. Pour ce qui est des psychotropes, les services concernés affirment avoir la preuve qu’il y a des cas où une certaine irrationalité (on parle de fréquence) dans des ordonnances délivrées. Certaines personnes, certes malades et autorisées à prendre ce genre de traitement, se sont vu délivrer 10 à 15 ordonnances en une semaine.
Les mêmes services ont saisi durant l’année en cours (2010, soit 10 premiers mois), pas moins de 232 kg de kif traité et une quantité d’un kg de cocaïne. Quant aux services de la douane, ils ont saisi, en 2010, pas moins de 379,625 kg de kif traité et traité 39 affaires de contrebande dans lesquelles 6 véhicules ont été saisis. Toujours selon notre source, les intervenants ont estimé que le phénomène a pris des proportions alarmantes pour devenir difficilement maîtrisable. Car les contrebandiers, pour échapper au contrôle routier, utilisent aujourd’hui des gros moyens sophistiqués comme des véhicules tout-terrain (4×4) ou des motos à grande vitesse et tout ça à la faveur de l’immensité des routes nationales comme aujourd’hui l’autoroute Est-Ouest.
Dans le volet de la sécurité publique, des mesures fermes sont exécutées pour inciter les automobilistes à respecter la loi du nouveau code de la route d’où la baisse sensible, durant ces derniers temps, du nombre de morts et de blessés sur les routes de la wilaya, a-t-on appris auprès toujours de notre source. Notons enfin que le premier forum organisé par la radio locale d’Aïn Témouchent, organisé le 10 novembre dernier, s’était reposé sur la dernière session plénière de l’APW d’Aïn Témouchent.

Source : Quotidien-Oran

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman