Le stationnement soumis au diktat des jeunes

Les automobilistes en ont ras le bol d’être rackettés à longueur de journée, par des jeunes armés de gourdins et qui leur exigent de payer le stationnement à l’avance, en louant désormais les places libres à pas moins de 50 dinars. Ce problème perdure en toute illégalité, depuis le début de la saison estivale écoulée, tout le long des rues commerçantes de la ville de Aïn Temouchent et en toute impunité. Le phénomène est d’autant plus remarquable qu’il cible également les alentours des sièges des directions de la wilaya, où viennent stationner les grosses bagnoles, dont les propriétaires sont censés faire preuve de générosité, de peur de retrouver leurs pneus crevés ou d’être victimes d’autres dégâts préjudiciables. Même les travailleurs exerçant au sein de ces structures étatiques ne sont pas épargnés et hésitent désormais à prendre leurs véhicules, pour se rendre à leur travail.
«Essaie de stationner dans ces coins-là, me prévient l’un d’entre eux et tu verras aussitôt débarquer un jeune, portant un bâton à la main et qui te dira: «Si tu paies d’avance, tu stationnes, mais si tu ne paies pas, tu n’as qu’à enlever ton véhicule de ma zone de parking», te faisant comprendre par-là, qu’il s’est accaparé l’endroit que nul ne viendra lui disputer, s’il ne tient pas à subir des représailles». Autant dire que les accrochages ne manquent pas entre ces pseudo gardiens patentés et les automobilistes en mal de stationnement.
Pas question de prétexter le temps de prendre un café au comptoir d’en face ou une consultation chez un médecin du quartier. «En plus, ces jeunes qui tirent des revenus à faire pâlir de jalousie un ingénieur d’Etat, ont placé haut la barre de leurs tarifs: pas moins de 50 Da», nous dira le propriétaire d’une 306 Peugeot flambant neuf. «Il est fini le temps, où ils se contentaient de 10 ou 20Da pour quelques minutes de stationnement», ajoutera notre interlocuteur, qui s’interroge: «Pour exiger de telles rétributions, ne se feraient-ils pas racketter à leur tour par des «protecteurs» qui leur «loueraient» ces espaces, en échange de leur silence voire leur «protection»?…» dira-t-il en conclusion.
Le plus étrange, c’est que certains de ces cerbères qui passent plus de temps à guetter l’arrivée des véhicules que leurs éventuels voleurs, arborent des gilets aux couleurs rouge, jaune ou orange. Tenue qui leur donnent plus de crédibilité et qui laisse penser aux naïfs véhiculés, qu’ils agissent officiellement pour le compte de la commune ou d’un quelconque adjudicataire. Pour nous en assurer, nous nous sommes rapprochés de M. Touil Boucif, le maire de la ville de Témouchent, qui nous a répondu en substance: «Il s’agit là de dépassements qui font fi de la réglementation. Ces individus se sont accaparés illégalement ces zones de parking. La police est en mesure de mettre fin à ces dépassements, mais encore faut-il que les automobilistes se disant victimes de ce genre de comportement, se décident à déposer des plaintes pour extorsion de fonds contre ces faux gardiens. Ceci dit, jusqu’à ce jour, le P/APC de la ville de Aïn Témouchent n’a établi aucun arrêté donnant le droit à ses gens-là, d’exploiter ces espaces publics à leur profit», a conclu M. Touil Boucif.

Source : Voix-Oranie

6 Comments

  1. employe APC dit :

    L’anarchie qui y règne laisse supposer que le contrôle de aires de stationnement illicite échappe aux autorités locales de la commune.Il est grand temps que l’APC .doit agir face à cette grave situation qui peut, avoir des répercussions sur la vie des automobilistes

    Répondre
  2. Difli dit :

    Donc si on a bien compris le president de L´APC la solution reste a ce niveau: les automobilistes doit refuser categoriquement de payer ces jeunes et a au moins conflit cést d´aller deposer une plainte au niveau de lapolice.. alors tout les automobilistes doivent avoir cette regle. N´ayant pas peur a devulguer et a proteger vos droits. Il est grand temps que ce fleau cesse non seulement pas a temouchent mais aussi dans d´autres villes.
    Dans léspoir de voir d´autres commentaires.

    Répondre
  3. hamid de lille dit :

    bravo pour le crt et bonne continuation.

    Répondre
  4. mourad ben mazouz de douai dit :

    bonjour a toutes et a tous salam alikoum , ce qui se passe a temouchent c’est la male gerance des responsable communaux , en ferme les yeux et en dit rien et tout en fait qua ça tete et tout le monde son fout ,

    Répondre
  5. mourad ben mazouz de douai dit :

    le bonjour a tout les temouchentis et vive temouchent , ca va changer inchalah gardons l’espoir :crt: ;-) ;-)

    Répondre
  6. mourad ben mazouz de douai dit :

    message a la DDTP de temouchent , et pour mon frere khalid mazouz , les panneaux de signalisation ils manquent dans la ville , et n’oublier pas de dire aux entrepreneurs qui construisent des batiment qui font les routes et les trotoires de basser sur la finition c’est ca qui compte , parceque investir pour investir vaux mieux faire un bon boulot , et un autre point c’est le chomage des jeunes il faut donner la prioritée a eux et respecter leurs conditions de travail ( la securite ) ce message et pour les entrepreneurs et les entrprises .

    Répondre

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman