Les lauréats aux examens récompensés

classeLa direction de l’éducation de la wilaya d’Aïn-Témouchent a organisé, hier au sein du lycée Maliha Hamidou, une importante fête de la fin de l’année scolaire 07/08 au terme de laquelle la récompense des lauréats a marqué l’événement La fête a été rehaussée par la présence des autorités de la wilaya et quelques présidents des APC. Cependant, le président de la fédération des parents d’élèves aura été le grand absent. Dans son allocution, la directrice de l’éducation M. Tchicou Malika, a justifié les excellents résultats réalisés à l’échelle nationale, chaque année, par les efforts déployés par les autorités de la wilaya pour booster le secteur éducatif. La scène était bien décorée à l’occasion.
Une gaâda témouchentoise offerte par la maison de l’artisanat a enthousiasmé les invités. Puis l’orchestre de la direction de la jeunesse et des sports a ouvert la fête par des morceaux musicaux du genre andalou. En substance, de somptueux et valeureux cadeaux étaient décernés aux lauréats dans les trois (03) examens: fin du cycle primaire, BEM, et BAC, soit en tout 63 lauréats. Concernant l’examen du bac, le meilleur taux de réussite est détenu par le lycée Hadj Bouziane d’Oulhaça avec 97,26%, suivi de celui de Ibn Haîtem de Beni Saf avec 84,80% et toujours de Beni Saf, le lycée Chérif Tlemçani avec 63,71%. 29 bacheliers ayant décroché des moyennes allant de 15,55 à 16,87 ont été honorés. Les 7 premiers ont bénéficié d’un ensemble caméra, micro ordinateur et imprimante, les 22 autres ont reçu quant à eux, des micro-ordinateurs. Concernant les 15 élèves ayant réussi au BEM et ayant obtenu des notes variant entre 17,64 et 18,52, ils ont également été récompensés. Les 7 premiers se sont vus décerné des micro-ordinateurs ainsi que des télévisions 37 cm. Pour le reste, concernant l’examen de fin du cycle primaire, les récompenses ont été offertes aux 19 lauréats ayant eu des moyennes variant entre 9,60 et 9,88. Les deux premiers ont décroché des micro-ordinateurs et des T.V. 37cm ont été offerts aux autres de la liste.
Quant aux activités scolaires complémentaires, des prix ont été décernés comme suit: meilleure chorale (école Fertas, Hassi El-Ghella), meilleure pièce théâtrale (Saïm Haddouche de Hammam Bouhadjar), meilleure opérette (Malek Haddad de Aïn-Témouchent), meilleur élève de l’association de lutte contre l’analphabétisme. Et pour les établissements ayant brillé dans les manifestations éducatives artistiques et culturelles, les prix sont revenus aux: Lycée El-Ibrahimi (concours inter-lycées), CEM Seddik Benyatia Aïn-Tolba (concours inter-CEM), Ecole Briki Djelloul Aïn-Témouchent (concours inter-écoles). En marge de cette fête, beaucoup de responsables des associations de parents d’élèves (APE) ont saisi l’occasion pour mettre en relief l’absence injustifiée du premier responsable des APE à l’échelle de la wilaya. En principe, ils (parents d’élèves) devront se manifester et présenter leurs félicitations aux artisans de ces résultats et qui ont ainsi honoré la wilaya d’Aïn-Témouchent, étant donné que l’APE est un allié du corps éducatif.

Source : Voix-Oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman