Les prévisions céréalières revues à la baisse

bleSelon le directeur des services agricoles (DSA), M. Othmane Houari, la campagne céréalière 2008 sera très en dessous des prévisions, la baisse de production étant estimée cette fois à 50% par rapport à l’année précédente, non seulement à cause de la sécheresse, mais aussi de la mauvaise préparation des sols. Ce constat est du moins confirmé par la commission de wilaya, composée du DSA, de la chambre d’agriculture et des représentants de la profession céréalière, à l’issue d’une tournée entamée à travers toutes les communes pour s’enquérir de la situation de la production céréalière. Rappelons qu’au début de la campagne des labours-semailles, les services agricoles tablaient sur une production de 1 million de quintaux. Avec les perturbations climatiques et la sécheresse qui a sévi ces derniers mois, ils seraient heureux de récolter 500.000qx. Paradoxalement, une seule région s’est hissée à la hauteur.
C’est la daïra de Aïn Kihel, dont le rendement moyen aurait atteint les 12qx à l’hectare, alors les autres zones emblavées voient leur rendement plafonner entre 2 à 5qx/ha. Ce paradoxe n’a pas échappé aux observateurs, dont le DSA, pour lequel le manque de pluie ne doit pas servir de bouc émissaire et que ces derniers résultats sont imputables à une mauvaise préparation des sols, précédant la campagne des labours-semailles. Rappelons que 92.000ha ont été emblavés cette année, sur lesquels 10.000ha, soit plus du dixième, ont été reconvertis en fourrage, pour l’aliment du bétail. Comme pour se consoler, le DSA dira qu’il a visité d’autres régions de l’Ouest, par rapport auxquelles celle de Aïn Témouchent passerait pour la plus productive. C’est ce qui explique pourquoi la DSA a engagé 280 moissonneuses-batteuses. Certains de ces engins auraient même été réparés sur les deniers de l’Etat, au niveau de l’Onama d’Oran, par le biais du ministère de l’Agriculture, qui doit également rémunérer les prestataires pour leurs bons et loyaux services. Le DSA invite les prestataires éventuels à se faire connaître auprès des subdivisions agricoles, en vue de prêter leur concours à cette campagne.

Source : Voix-Oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman