Mécontentement de la lauréate d’Alhane oua Chabab

Suite à l’organisation du gala musical, avant-hier, au sein de la salle des spectacles de la Maison de la Culture de la wilaya de Aïn Témouchent, sous la houlette de l’office national de l’information et de la culture. La lauréate d’Alhane Oua Chabab, édition 2008, la vedette Houria Hadjadj, la fille de Bensekrane a joint, par téléphone, La voix de l’Oranie pour exprimer sa vive réaction: «Je suis surprise de ne pas être invitée à chanter à Aïn Témouchent, devant ce public qui m’a tant encouragé et la Maison de la Culture locale qui m’a grandement ouvert ses portes. Je vois que c’est une forme de marginalisation, étant donné que j’ai déjà prouvé mon talent». A la Maison de la Culture, cette réaction a été exposée au chef de la délégation, Bouchami Hakim, qui a répondu que «cette caravane, initiée par l’Office national de la culture et de l’information comprend 6 groupes d’artistes. Chaque groupe sillonnera 8 wilayas dans le cadre de la sensibilisation sous le slogan, «J’aime mon pays, je vote». Celui de Aïn Témouchent comprend deux chanteurs d’Alhane Oua Chabab de la promotion de Houria. L’ONCI donnera la chance à tous les chanteurs, sans exception, à travers ses diverses manifestations culturelles et artistiques à longueur d’année.
Nous allons la contacter pour essayer de la convaincre». En tous les cas, la caravane a poursuivi son périple à destination de Tlemcen, avec les mêmes éléments.
Souhaitons bonne continuation à Houria, la nouvelle star qui poursuit toujours ses études de droit.

Source : Voix-Oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman