Plus de 30 milliards pour raccorder 4.637 foyers

sonelgazLe programme de développement sectoriel, au titre de l’exercice 2008, comprend, selon la direction de la Sonelgaz de la wilaya d’Aïn Témouchent, l’extension du réseau de gaz naturel, aux trois communes respectives d’El-Amria, Aïn Kihel et Sidi-Safi, auxquelles seront consacrés 60 milliards de cts pour raccorder pas moins de 4.637 foyers. Dans cette perspective, est-il souligné, la couverture du territoire en gaz de ville qui actuellement dépasse les 70%, atteindrait les 100% à l’horizon 2010. Dans le même sillage, au cours de l’année 2007 et en ce début d’année 2008, aucune rupture de livraison de gaz butane n’a été constatée, malgré les incompréhensions qui subsistent entre Naftal et une société privée de la région, et qui auront fait couler beaucoup d’encre l’année écoulée.
Aujourd’hui, au contraire, les camions de livraison font normalement leurs tournées et arrivent à dépasser et de loin la demande au niveau de la wilaya d’Aïn Témouchent. A signaler que le nouveau projet, estimé à plus de 30 milliards de cts, vise à raccorder pas moins de 4.637 foyers dans les trois communes sus-citées, où il nécessitera quelque 88 km linéaires. Ce projet devrait être achevé, avant le mois de juillet 2008, apprend-on. Espérons que les futurs abonnés pourraient payer leur quote-part pour leur branchement individuel, afin que l’investissement soit rentabilisé. Par ailleurs, d’autres communes sont programmées d’ici la fin de l’année, parmi elles, celle de Terga où les travaux seront curieusement lancés dès l’été prochain. Même si cette commune va participer de ses propres deniers à hauteur de 50%, compte tenu de son aisance financière, il n’empêche que le moment sera plutôt mal choisi, puisqu’il coïncide avec la période estivale et l’afflux des estivants sur la plage, ce qui ne sera pas commode pour circuler.

Source : Voix-Oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman