Plusieurs services de l’hôpital Medeghri remis à neuf

Des opérations de réhabilitation et d’aménagement de structures et de services hospitaliers viennent d’être lancées à Aïn Témouchent, a-t-on appris du directeur de la santé. Ainsi, une enveloppe de 6,5 millions de DA a été allouée au service des urgences médicochirurgicales de l’hôpital Ahmed Medeghri du chef-lieu de wilaya, qui a bénéficié d’une opération d’entretien de l’ensemble des ses structures (étanchéité, peinture, notamment), remises à neuf pour l’accueil des patients. Cette enveloppe a également servi à l’acquisition d’équipements modernes facilitant les diagnostics, indique-t-on.
La literie a été, par ailleurs, entièrement rénovée, a-t-on constaté. Pour sa part, le service de traumatologie du même établissement hospitalier a bénéficié d’une opération similaire pour laquelle un montant de 30 millions de DA a été alloué, permettant l’apport d’équipements médicaux de pointe. Ces actions, qui s’insèrent dans le cadre des plans sectoriels de développement (PSD), se poursuivront avec d’autres opérations de mise à niveau des services et structures de santé, souligne-t-on.
Par ailleurs, a direction de la santé a décidé le transfert des malades admis en médecine interne de l’hôpital Ahmed Medeghri vers l’établissement hospitalier spécialisé (EHS) Dr Benzedjeb pour préserver ces malades «des risques d’effondrement que présente cette structure menaçant ruine au sein de l’ancien hôpital», a fait savoir la même source.
Ce service avait été sérieusement affecté, rappelle-t-on, par le séisme qui a ébranlé la wilaya d’Aïn Témouchent le 22 décembre 1999. Les travaux de son confortement n’ont pas eu l’effet escompté, signale-t-on. Dans le cadre du renforcement de la médecine de proximité, le DSP a annoncé en outre l’ouverture d’une polyclinique à la cité Boukourdan de Béni Saf.

Source : Echo-Oran

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman