Précieux renfort dans le secteur de la Santé

santeSelon le directeur de la Santé et de la Population (DSP) de la wilaya d’Aïn Témouchent, M. El-Ouedi, 28 médecins spécialistes viendront bientôt renforcer le secteur et seront répartis entre les secteurs sanitaires du chef-lieu, Béni-Saf et Hammam Bouhadjar.Il faut dire que la grande partie de ce renfort sera affectée à Aïn Témouchent, où il y a fort à faire dans les deux grands hôpitaux, Ahmed Médeghri et Dr Benzerdjeb, ce dernier recevant le plus grand nombre de malades. Le Premier responsable du secteur précise, que ces praticiens proviennent de toutes les spécialités, y compris la chirurgie.
Autant dire que ce secteur vise l’autonomie, ce qui évitera à l’avenir les transferts e malades vers d’autres wilayas limitrophes, qui disposent de CHU (Oran, Tlemcen et Sidi Bel-Abbès). Même certaines maladies pourront être traitées localement à Béni-Saf ou Hammam Bouhadjar sans avoir à procéder à des évacuations vers le chef-lieu, promet la même source. A signaler tout de même que les structures sanitaires d’El-Amria et d’El-Malah n’assurent pas la permanence 24h/24 et que les cas d’urgence sont automatiquement évacués sur Aïn Témouchent. La poussée démographique enregistrée dans ces deux villes mériterait pourtant qu’on y consacre plus d’efforts en matière sanitaire.

Source : Voix-Oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman