Première rencontre des moudjahidine invalides

La ville de Aïn Témouchent a abrité, hier,  la première rencontre régionale des moudjahidine invalides, organisée  dans le cadre des préparatifs de l’assemblée générale de l’association nationale  des invalides de la guerre de Libération nationale qui se tiendra à Oran, le  28 janvier prochain.Une quarantaine de moudjahidine, invalides et anciens détenus condamnés  à mort par l’administration coloniale, se sont rencontrés pour débattre  de leurs droits matériels et moraux.
Intervenant à cette occasion, l’un des membres de l’association  nationale chargés de préparer les rencontres régionales de l’ouest, du centre  et de l’est, M. Hassi Yahia, a insisté sur les difficultés auxquelles sont confrontés  nombre d’invalides pour maintenir un niveau de vie « décent ». « La révolution a eu ses martyrs, ses moudjahidine et aussi ses invalides », a-t-il rappelé. Il a évoqué, par ailleurs, les démarches entreprises pour la résolution de ces difficultés, par, notamment, la révision des pensions en fonction du  niveau de l’inflation. M. Hassi a signalé, aussi, « la lenteur » dans le traitement des dossiers d’invalides. « La procédure est si longue qu’il est parfois trop tard pour  certains de bénéficier d’une pension qu’ils méritent », a-t-il remarqué.
M. Boujdira Mohamed, a invité, pour sa part, les délégués des 14  bureaux de wilayas présents à regrouper les invalides et anciens détenus de  guerre pour participer à la prochaine assemblée générale de l’association nationale des invalides de la guerre de Libération nationale.

source: EL-Moudjahid

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman