Treize accidents en 48H

Comme à chaque saison estivale, le territoire de la wilaya de Aïn Témouchent devient le théâtre de nombreux accidents de la route, tout particulièrement durant le mois d’août. En témoignent les 13 accidents survenus en l’espace de quarante-huit sur les routes nationales 96 et 02, reliant respectivement le chef-lieu de wilaya à Oran et Tlemcen. En effet, et selon un bilan de la protection civile, ses éléments ont dû intervenir pour sauver des vies à treize reprises, ces accidents ayant fait 19 blessés dont sept dans un état grave. Ainsi donc la dizaine de barrages mobiles dressés sur les routes en H24 et les 9 barrages fixes, également en H24 par la gendarmerie nationale, les accidents semblent suivre une courbe ascendante.
On fait remarquer à ce propos que «les chauffards ne respectent le code de la route qu’à la vue des services de sécurité, s’adonnant à leurs folies dès qu’ils les dépassent». Il faut aussi faire remarquer, comme le souligne le colonel du groupement de la gendarmerie de Aïn Témouchent, que «la wilaya n’a jamais enregistré un aussi important flux de voitures comme cette année, plus de 5.000 véhicules empruntant quotidiennement les routes de la wilaya, la majorité immatriculée dans le Sud du pays.» Interrogé sur les causes de ces accidents, le Colonel place au premier rang l’excès de vitesse. «C’est le cas dans 90% des accident», précise-t-il.

Source : Voix-Oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman