Un hectare de pommes de terre détruit

agricultureLe chef de la daïra d’El-Malah a demandé la réalisation d’une station d’épuration, après avoir enregistré la première destruction de cultures maraîchères, irriguées aux eaux usées provenant de l’Oued Senane, au niveau de toute la wilaya d’Aïn Témouchent. Une patrouille de la gendarmerie de Chabat qui longeait l’une des rives de l’Oued Senane, au cours de la nuit de dimanche à lundi dernier, a repéré le bruit d’un moteur en marche, celui d’une pompe hydraulique, en train de pomper des eaux usées à partir de l’oued. Ce cours d’eau traverse en effet des centaines d’hectares de différentes cultures, sans compter les communes qui le jalonnent et qui y déversent leurs eaux usées, à l’exemple de Aïn Témouchent, Chabat, Sidi Ben Adda et pour finir Terga. Certains disent que plus de 95% des fellahs riverains n’ont aucun scrupule à utiliser ses eaux usées pour irriguer de nuit leurs terres, en l’absence des contrôleurs de la police des eaux.
Cette nuit-là, les gendarmes ont procédé dans un premier temps à la saisie de la pompe, pour la placer auprès du parc communal. Ensuite, les fellahs incriminés ont été entendus, en attendant d’être présentés devant la justice. Ce faisant, il a été fait appel à la commission chargée de la destruction des cultures irriguées aux eaux usées. Cette fois, c’est un hectares de pommes de terres qui sera détruit en présence du chef de daïra, de la brigade de gendarmerie et du BHIC.
Pour préserver la santé du consommateur, le chef de daïra d’El-Malah demande la réalisation d’une station d’épuration, pour satisfaire également les besoins en eaux d’irrigation des fellahs.

Source : Voix-Oranie

One Comment

  1. Boukabouya Mohamed dit :

    A la lecture des articles que je parcours pour m’informer je ressens un vrai malaise Mis à part les rares joies je relève des comportements indignes de ceux qui se prétendent Musulmans
    -Il y a de paisibles citoyens qui se font agresser pour être détrousser
    - Il y a des jeunes qui se font empoisonner par des truands avec leur saleté de drogue
    -Et le comble ,je découvre à travers cet article qu’il y a des agriculteurs inconscients qui nuisent gravement à la santé de la population en en utilisant des eaux usées pour irriguer leurs cultures
    Pour moi le fellah étant un homme rude ,courageux ,généreux dans l’effort et honnête par dessus tout je n’aurai jamais cru cela de lui
    Peut-être que les choses ont changé depuis et nous avons affaire à une nouvelle génération qui a perdu les vrais valeurs qui ont fait la fièrté du monde agricole ALLAH YESTOUR EL BLED OU YEHFED EL MEGHBOUNINE

    Répondre

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman